Parcs et squares

Le gardien des heurts

rue Ontario
une vieille serre dans ses bras
un détour me regarde

ce sera drôle tu verras

elle déplace le panneau
d’un quart de tour
et s’en va l’air de dire

tu perdras ton prochain
comme toi-même

jusqu’ici
je n’avais jamais envisagé le labyrinthe
comme machine de deuil et d'amour

 

*

 

derrière le screen d’une ruelle
tu devines le crachin
du café sur la langue la piqûre
du goudron sur l’émail

le matin et le silence
pour tout le monde

 

*

Cahier Canada et cochonnet

Une odeur d’herbe fraîchement coupée accompagne ta déambulation le long de la rue Notre-Dame. La femme qui conduit le tracteur, porte grande ouverte, accuse à peine ta présence. Ici, à quelques rues de l’appartement, les bandes d’asphalte et de verdure suffisent à te faire sentir ailleurs – tu veux dire : loin. Il aurait suffit du passage d’une outarde, au moment de fermer les yeux, pour te retrouver une vingtaine d’années plus tôt dans un champ – sur le plate.

Sur les traces du ruisseau Migeon

Suivre ces lignes imaginaires brisées dont parle Bertrand Gervais. 

Dans un musement d’esprit, s’aventurer dans les marécages que sont ces jours-ci les parcs Lalancette ou Saint-Aloysius, s’enfoncer dans ces terrains détrempés et ruisselants.

Chercher la piste ou les traces fantasques d’un vieux ruisseau disparu qui ne coule plus qu’en ces temps immémoriaux et dont seuls de vieux plans nous racontent encore la splendeur de ses courbes ou la mémoire de ses méandres.

Ex memoria

(Crédits photo: Benoit Bordeleau)

 

How happy is the
blameless Vestal's lot! The world
forgetting, by the world forgot:

Eternal  sunshine of the spotless mind!
Each
prayer accepted, and each wish resign'd

- Alexander Pope

 

Blessed are the forgetful, for they get the better even of their blunders.

- Nietzsche

Des confitures

(Crédits photo: Marc-André Dupaul)

       
Entre-t-on simplement dans Hochelaga par la porte papillon du métro Préfontaine?

Sur une butte choisie, près de l'édicule. Je suis du regard les mouvements fous des passants qui s'éloignent jusqu'à les perdre de vue. Ils migrent, d'un endroit à l'autre, circulation pressée, en direction de.

Pages

S'abonner à RSS - Parcs et squares