Chapelet et gobelet

Auteur·e·s: 

elle s’approche et te dit à bout de souffle et sans virgule monsieur Pie-IX monsieur Pie-IX tu lui réponds ne tenir ni du pape ni du mort que tu es tout au plus simple bedeau rue Ontario mais qu’elle trouvera bien un boulevard là-bas vers l’est

 

*

tu traverses un autre
après-midi de gouttière
au chant des scies
reines du premier au troisième
qui se posent sur la langue
comme des hosties
de cendre
 

*

 

ligne de faille rue
La Fontaine

sur la brique une branche oscille
aiguille émoussée sur le papier
d’un sismographe

 

*

 

une agitation adolescente rue
La Fontaine

j’avais tellement mal au cul
tellement mal aux mains
tellement mal aux seins j’veux dire
un m’ment d’né

la naïveté te souffle
il est sans doute question
de crazy carpets

*

 

une enfant assise attend
dans la gadoue

au comptoir du dépanneur une pile
de gratteux démange le père

 

*

 

chez O’Husk
derrière la vitrine fracassée
l’entassement des chatons
et des roues dentées
 

*

sur le sol devant
le Tim Hortons brûle
un porte-gobelets

 

*

 

voisinage de hasards simples
rue de Chambly

moineau et goulot
borne-fontaine et pomme de douche

des frites pour engraisser
le carnet

 

*

 

Avenue Bourbonnière, tu vois une sécheuse dans le ventre d’un traîneau Pelican. Des mains gercées tirent sur la corde. Pendant que le plastique crisse sur le ciment, tu imagines des chaussettes solitaires, par milliers, échouées sur le rivage.

Mots-clés: 
Modalités du parcours: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.